Taste Tour Poutine Edition

La CNS participe à la Semaine de sensibilisation aux espèces envahissantes

Communiqué de presse de la CNS
La CNS participe à la Semaine de sensibilisation aux espèces envahissantes
Un frêne infecté par l'agrile du frêne.

NATION SUD, Ontario – La Semaine de sensibilisation aux espèces envahissantes se déroule du 25 février au 3 mars et la Conservation de la Nation Sud (CNS) y participe en sensibilisant le public, tout en s’efforçant de contrôler les espèces envahissantes sur ses 12 000 acres de terres communautaires disséminées sur 4 384 km2 dans l’Est ontarien.

Il y a plus de 20 espèces envahissantes sur le territoire, dont des arbustes comme le cynanche et le nerprun bourdaine, des plantes aquatiques comme l’iris jaune, des espèces de poissons dont le gobie à taches noires et des insectes comme l’agrile du frêne.

Les espèces envahissantes perturbent l’écologie naturelle des écosystèmes et la biodiversité, et font concurrence aux espèces indigènes pour la nourriture et l’habitat, ce qui peut avoir des répercussions sur la foresterie, la pêche et les industries agricoles.

« Nous travaillons constamment à surveiller et contrôler les populations d’espèces envahissantes sur les propriétés de la CNS », déclare Pat Piitz, chef d’équipe des propriétés de la CNS. « Les plantes, poissons et insectes envahissants peuvent menacer nos écosystèmes sensibles et rares qui sont indigènes à la région. »

En 2018, des centaines de frênes infectés par l’agrile du frêne ont été enlevés et remplacés dans la ville d’Ottawa grâce au Programme pilote de remplacement des frênes, résultat d’un partenariat entre les offices de protection de la nature et la Ville d’Ottawa.

La CNS est également membre du Programme de sensibilisation aux espèces envahissantes de l’Ontario, administré par l’Ontario Federation of Anglers and Hunters; par l’entremise de ce programme, l’Office de protection de la nature a embauché des étudiants d’été pour sensibiliser la population aux espèces envahissantes au moyen d’activités de sensibilisation.

« L’un des moyens de prévenir l’introduction ou la propagation d’espèces envahissantes dans de nouveaux endroits est de prendre conscience des espèces présentes dans la région », ajoute M. Piitz. « De nombreuses espèces envahissantes peuvent ressembler à des
espèces indigènes. »

Pour plus d’informations sur les différents types d’espèces envahissantes et sur les moyens de prévenir leur propagation, veuillez consulter le site : www.nation.on.ca/water/projects/invasive-species-control.

Les résidents peuvent également communiquer avec la CNS pour signaler une espèce envahissante dans la région.
POUR DE PLUS AMPLES RENSEIGNEMENTS : Taylor Campbell, spécialiste des communications à la CNS, 1-877-984-2948 poste 296, tcampbell@nation.on.ca.

Share this article